Palmarès 2020 – Phonurgia Nova
22603
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22603,portfolio_page-palmares-2020,header_style_light,phonurgia_side_playlist_active,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 

Palmarès 2020

305 productions reçues, 30 pays, 40 oeuvres programmées

And the winners are...

 

Nous sommes fiers de partager avec vous le Palmarès 2020 proclamé le 4 octobre à la BnF. Cette 25ème édition  – qui intervenait dans le contexte inédit de la pandémie – a gardé le cap en célébrant la liberté de raconter avec et par les sons, sur les ondes et à travers le podcast. Dans chacune des 5 sections qui la composent, elle a récompensé des auteur.e.s qui, par mille et un chemins, repoussent les frontières de l’écoute.

Découvrez-les ici !

 

 

Un panorama de la création sonore internationale

PRIX "ART SONORE"

doté de 2000 € par la SACEM

Mark Vernon

Magneto Mori : Vienna

47 min, Kunstradio, ORF (Autriche)

L’Autrichien Mark Vernon remporte le prix de l’Art sonore décerné par la Sacem, pour son portrait de la capitale autrichienne, Magneto Mori : Vienna (Kunstradio, ORF). Pour fabriquer cette œuvre, Mark Vernon a enregistré des bandes magnétiques qu’il a « enterrées » pour qu’elles se « dégradent », avant de les utiliser…

Mark Vernon is a Glasgow based sound artist who works with found tapes and acousmatic presence. His work explores themes of magnetic memory, audio archaeology, voyeurism and nostalgia. His solo music projects have been published through labels including Kye, Glistening Examples, Flaming Pines, Misanthropic Agenda, Entr’acte and Canti Magnetici. He co-runs and curates Glasgow art radio station, Radiophrenia and has produced programmes for stations internationally.

MENTION "ART SONORE"

Gabriela & Christian Fierbinteanu

Nothingnesslessness

7 min, auto production (Roumanie)

Nothingnesslessness (la rien du toutitude) met en scène dramatiquement le rapport à la contestation de l’individu que nous sommes tous.  Un quotidien sans fard troublé par la rumeur qui lui parvient une fenêtre ouverte, une rumeur qui se décline en variation. Un chant, lui aussi décliné dans tous les styles vient, comme un chœur grec nous rappeler avec sarcasme que nous n’avons absolument à nous plaindre de rien. Ces artistes confrontent l’individuel et le collectif avec dérision et humour, dans une forme opératique outrageusement lyrique. Encore !” Anne Gillot

Gabriela et Cristian Fierbinteanu sont des musiciens indépendants et des artistes du son. Leurs productions ont été présentées dans des festivals internationaux d’art contemporain. Les Fierbinteanus se sont produits sur des scènes européennes et ont sorti plusieurs albums via des labels électro.

MENTION "ART SONORE"

Manon Prigent

L'oreille aux portes

57’46, L’Expérience, France Culture, France

» Dans une forme classique, celle du documentaire, Manon Prigent nous plonge au plus profond du son. En exhumant des enregistrements réalisés par Nicolas Frize il y a vingt-cinq ans, en recueillant ses réflexions d’hier et d’aujourd’hui, elle a su trouver, par une construction en abîme, l’équilibre subtil entre la parole sur le son et sa réalité tangible. L’enregistrement ici est moins la recherche d’objets sonores pour une composition ultérieure que la base d’une réflexion partagée avec les acteurs même du lieu de l’expérience. Le son devient ainsi un objet social. » Christian Zanesi

En 2018, après une formation en lettres et en arts visuels, Manon Prigent s’initie à la prise de son et à la réalisation sonore de documentaires. Elle entame alors ses premières collaborations avec France Culture et ARTE Radio.