Concours

Faire du son un spectacle vivant

Depuis leur création en 1986, ces Prix sont « non pas un lieu de consécration de valeurs établies, mais un observatoire de la création radiophonique et sonore émergente » comme le soulignait Daniel Deshays, président du jury (2009 à 2012).

Ils sont “à l’écoute de la dimension sonore du monde“. Plus encore “à l’affût de nouvelles démarches et écritures qui se servent du sonore comme support d’exploration du réel et de l’imaginaire”. Car, loin s’en faut, la musique ne résume pas tout l’audible : ce dernier se prête à une infinité d’approches sensibles ou conceptuelles, dramaturgiques ou narratives, musicales ou plasticiennes dont on est encore loin d’avoir fait le tour.

En ce début du 21ème siècle s’affirme et s’affine un « art sonore » aux formes renouvelées, qui prolonge les expérimentations dont la radio a été l’instigatrice depuis toujours. C’est cet « art de l’écoute » dans sa formidable diversité et inventivité que cette manifestation accueille à la BnF et veut placer sur le devant de la scène.

Découvrez les lauréats 2017

En écoute dès le 1er octobre sur les ondes de

la RTS, Espaces 2 (émission le LABO), La Première RTBF (Par Ouïe-dire), et début Novembre
sur Radio Campus Paris (Récréation sonore), Radio Grenouille et France Musique (Tapage Nocturne)

5 Prix pour fêter la radio d’art et l’expression sonore

And the winners are…

« A chaque fois qu’un Prix de radio a été créé, il a suscité des œuvres surprenantes » avait déclaré Pierre Schaeffer lors de la première édition de ce concours en 1986. Ce constat est confirmé ce soir à la Bibliothèque Nationale de France ! Au terme de deux journées intenses et passionnées, cette édition 2017 révèle de nouvelles voix et des talents forts » ! Un phénomène se consolide d’édition en édition : en marge des grandes maisons de radio, surgissent de nouveaux auteurs et producteurs, avec lesquels il faut compter.

Prix « Art sonore »

doté de 2000€ par la SACEM

Charo Calvo, Qualia
45 min, ABC Soundproof Australia
avec le soutien de l’ACSR et du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
En écoute

Mention

Davide Tidoni, Le son du bruit blanc
9 min, production ACSR-Empreinte (Italie)
En écoute

Prix « Fiction francophone »

doté de 2000€ par la SACD

François Pérache et Sabine Zovighian, De guerre en fils
55 min, Arte Radio (France)
En écoute

Mention

Fabrice Osinski, La Tourmente
53 min, CinéSilex (Belgique)
En écoute

Prix « Archives de la parole »

doté de 1000€ par la BnF, Bibliothèque Nationale de France

Benoît Bories, Une Quête
46 min, une co-production RTBF La Première / Faïdos Sonore (France-Belgique)
En écoute

Mentions spéciales

Fabienne Laumonier, Bienvenue
37 min, une production de l’ACSR
avec le soutien du FACR Wallonie-Bruxelles (Belgique)
En écoute

Daniel Martin-Borret & Marie Lisel, Agogies
17 min, une autoproduction (France)
En écoute

Prix « Paysage sonore »

doté de 1000€ par le Musée de la Camargue

Daniel Capeille, Le Silence sur un fil
43 min, autoproduction (Canada)
En écoute

Prix « Découvertes Pierre Schaeffer »

doté de 500€ par Phonurgia Nova

Louis-Olivier Desmarais, Abbaye
13 min, une production avec l’aide de la Bourse Gulliver (Canada)
En écoute

Mention

Boris Gobin / Sonia Franco, De l’autre côté du monde
38 min, dans le cadre de la Bourse Gulliver
En écoute

Sélection Groupe Ars Acustica

de L'Union Européenne de Radiodiffusion

Daniel Blinkhorn, Cradle Caldera
17 min, une autoproduction

Félix Blume, Fuga
7 min, Phaune Radio

François Vaillant, Sous le grand chêne
9 min, autoproduction

Marc Vernon, Lend an ear, leave a word – Audio archeology Volume 1 : Lisbon
21 min, autoproduction

Janko Hanushevsky & Eva Pöpplein, In darkness let me dwell
60 min, Deutschlandfunk

Résidences / Bourses Phonurgia Nova 2017

Phonurgia Nova 2017 / GRM de l’INA
Phonurgia Nova 2017 / Euphonia
Phonurgia Nova 2017 / GMVL Lyon
Phonurgia Nova 2017 / SACD
Phonurgia Nova 2017 / Musée de la Camargue

Les nominés sont
Bastien Lambert, Chloé Despax, Arnaud Leroy, Terri Hron, Marco Lampis, Joachim Glaude, Elina Gakou-Gomba et Marine Angé, Grit Lieder, Anna Granata, Colin Black, Sonia Pastecchia, Karen Werner, Clara Lacombe et Léa Capuano

Palmarès 2017

Roulez, bolides !

Sur 175 productions reçues cette année provenant de 19 pays, 51 ont été retenues. Un nombre sans précédent de bolides sonores sont en compétition, en provenance à la fois des meilleures fabriques (Arte Radio, Phaune Radio, La Première RTBF, SWR, France Culture, ACSR, Faïdos Sonor, Le Labo–RSR, Polymorfilms et l’atelier Graphoui, ABC Soundproof, Deutschlandfunk, BabelFish asbl, Radio Panik, CinéSilex…) et de la grande famille des auteurs-producteurs-indépendants, de plus en plus nombreux, qui, partout dans le monde, ont choisi la parole humaine, le réel ou l’imaginaire sonore du monde, comme supports et ressorts privilégiés de leur création.

Les Jurys 2017

  • Léa Minod

    J’ai fait mes premiers pas à Arte radio en 2008, puis à Radio France et Radio Campus Paris en 2010 avec l'émission Récréation sonore. Depuis 2010 j'oscille, entre l'écoute passionnée de tout ce que diffuse le média radiophonique, les reportages que je fais et la création sonore.

  • Pascal Mouneyres

    Je traque les ondes radiophoniques et sonores pour les Inrockuptibles et pour Syntone.fr. J’ai récemment participé à l’écriture de Tout Ouïe, ouvrage sur la création musicale et sonore en espace public (Editions l’entretemps).

  • Alexandre Castant

    Essayiste, critique d’art, professeur des Écoles nationales supérieures d’art, Alexandre Castant a publié Planètes sonores, radiophonie, arts, cinéma (Monografik), Journal audiobiographique, radiophonie, arts, cinéma (Nouvelles Éditions Scala, 2016), et, tout récemment, Les Arts sonores (Transonic, Charleroi).

  • Jean-Loup Graton

    Je suis entré à Radio France comme producteur sur France Musique et France Culture, et suis devenu l’adjoint du directeur de cette chaîne avant de diriger la communication de Radio France (1977 à 2000). Je suis depuis 2005 responsable de la programmation culturelle à la BnF.

  • Chantal Dumas

    Musicienne et artiste sonore, je compose depuis les années 1990 des œuvres mêlant paroles intimes, motifs bruitistes et ambiances sonores. De la radio au web en passant par la performance ou l’installation, je m’intéresse aux formes possibles de la création acoustique. J’ai reçu le Prix Phonurgia Nova à deux reprises.

  • Pascale Tison

    Productrice de l’émission « Par Ouïe-dire » La première-RTBF à Bruxelles. Fictions, documentaires, art sonore.

  • Laurence Lesaux

    Journaliste aux pages radio de Télérama

  • David Collin

    Je dirige le LABO depuis sa création, et suis producteur et réalisateur à la Radio télévision suisse (Espace 2, Lausanne) depuis 1997. Je suis aussi écrivain et éditeur.

  • Alexandre Plank

    Réalisateur pour France Culture, j’ai étudié la philosophie à l'Université Bauhaus de Weimar et la dramaturgie au TNS. Depuis 2010, je réalise pour France Culture des documentaires et des fictions. Comme traducteur, j’ai traduit Michel Serres, Jacques Derrida, Paul Virilio, Bernard Stiegler et Ferdinand Bruckner.

  • Christian Leblé

    A découvert Phonurgia Nova dans les années 80 quand, journaliste à Libération, il écrivait sur la musique, la radio, le sonore. Depuis 2005, il travaille comme réalisateur indépendant sur des documentaires musicaux et des captations de concerts ou d'opéra.

  • François Nida

    Ancien éditeur, je suis directeur-adjoint de la programmation culturelle de la BnF.

  • Caroline Le Bossé

    Formation au journalisme à l’ESJ de Lille. Passage à Radio France comme chargée de réalisation à France Inter. Responsable de la communication de la plateforme des auteurs de documentaires Tënk créée par Jean-Marie Barbe à Lussas.

  • Denis Dufour

    Compositeur, enseignant, chercheur, conférencier, conseiller, créateur de structures et d'organisations de concerts, il a composé plus de 180 œuvres instrumentales, vocales, mixtes, temps réel, acousmatiques et radiophoniques dont plusieurs sur des textes de Thomas Brando avec qui il collabore depuis 1980.

  • Anne Gillot

    La flûtiste à bec et clarinettiste Anne Gillot poursuit un travail autant dans la création et la représentation du répertoire de musique contemporaine, que dans une recherche élargie autour du son et de l’improvisation. Elle est née à Lausanne en 1972.

  • Marie Barbier

    Journaliste à l'Humanité

  • Pascal Bussy

    Pascal Bussy est responsable éditorial chez PIAS harmonia mundi où il est en charge des labels World Village et Jazz Village ; parmi ses signatures d’artistes on trouve Ahmad Jamal, Sandra Nkaké, Melingo, Le Trio Joubran, Kyle Eastwood, Leyla McCalla, Mulatu Astatke, António Zambujo et Lo'Jo.

Accès

Rendez-vous le 23 et 24 septembre

Bibliothèque Nationale de France à Paris

Venez participer au Festival Phonurgia Nova et assister aux journées d’écoute et de délibération en public.