L'association – Phonurgia Nova
15429
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15429,page-association,header_style_light,phonurgia_side_playlist_active,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 

L’association

Phonurgia Nova cultive le son

Créée en 1983, présidée depuis 2001 par Christian Leblé, l’association Phonurgia Nova (1) accompagne et soutient la création sonore et radiophonique. Ce n’est pas une école au sens classique du terme, mais davantage un outil de dissémination et de transmission : un conservatoire (qui s’attache à perpétuer une tradition de recherche et d’expérimentation sur le médium radio). Ses activités se déclinent sous de multiples formes : édition d’ouvrages pédagogiques et sonores,  accueil d’auteurs en formation ou création,  diffusion d’un fonds d’archives sonores et parlées concernant aussi bien l’histoire d’Arles (saisie à travers le prisme de 35 ans de pratiques diverses de l’enregistrement) que l’histoire de la création radiophonique (reflétée par un concours annuel – les “phonurgia nova awards” qui chaque année donne une vision panoramique de cette création internationale).

A l’origine parisienne (où sa création fut soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication), inspirée par les idées de Pierre Schaeffer, l’association a bénéficié à partir de 1986 de l’hospitalité des éditions Actes Sud avant que la municipalité d’Arles ne mette un lieu à sa disposition. Au fil des ans, des synergies ont été développées avec des structures locales, régionale et nationales. Si ses réalisations ont évolué au fil du temps, son cap n’a pas changé : diffuser le patrimoine sonore et radiophonique, accompagner l’éclosion d’une nouvelle génération d’auteurs qui ont fait le choix de la radio, propulser leurs créations vers un plus large public, sont toujours ses objectifs.

En 2009, un partenariat noué avec le Musée Réattu d’Arles,  l’Université Bauhaus de Weimar et avec Deutschlandradio Kultur a permis la mise en ligne d’une importante collection internationale d’art sonore sur le site www.sonosphere.org

Démarrée en 2005, la collaboration avec le Musée Réattu a permis d’ouvrir en 2007 le premier Département d’art sonore dans un musée des Beaux Arts en France. Cette collaboration se traduit par l’organisation de « Nuits sonores des musées », l’aménagement d’espaces permanents dédiés à l’audio-graphie (Balcon sonore et La Chambre d’écoute) et la mise en dépôt par le CNAP d’une installation sonore de l’artiste suédoise Hanna Hartman.

Depuis 2016, un partenariat avec le Musée de la Camargue amplifie la présence de l’art sonore sur le territoire d’Arles et permet l’accueil d’artistes qui travaillent sur la question du paysage sonore.

(1) phonurgia désigne la création d’un univers à partir du sonore. Le mot est ancien : le père jésuite Athanasius Kircher l’a utilisé dans le titre de son ouvrage de 1673 Phonurgia Nova dans lequel il imagine des espaces et des dispositifs de communication sonore.

Les « jeudis de l’écoute » organisés avec la galerie d’art contemporain « Le Magasin de jouets » donnent la parole à des artistes sonores invités.

Des actions éducatives sont menées dans les écoles du pays d’Arles.

Conservant malgré tout une structure de très petite taille, l’association, dirigée par Marc Jacquin, s’appuie sur un réseau étoilé de partenaires qu’elle ne cesse d’élargir au fil du temps : Centre Pompidou (Paris),  Gaîté Lyrique (Paris), Musée de la Chasse et de la Nature (Paris), Radio Campus France, GRM de l’INA, GMVL à Lyon, Euphonia et GMVL à Marseille, La Semaine du son, Centre Wallonie Bruxelles de Paris, etc.

Ses Prix annuels sont soutenus par l’Union Européenne de RadioTélévision / Euroradio, France Culture, le GRM de l’INA, la SACEM, la SACD et la BnF.

Pour son fonctionnement, elle reçoit l’aide de la Ville d’Arles, du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, du Conseil Régional PACA.

Le bureau actuel est présidé par Christian Leblé (journaliste audio-visuel)

PHONURGIA NOVA
39, rue Genive, 13200 Arles
Téléphone : 04 90 93 79 79

Mail : info@phonurgia.fr

Forme juridique : association loi 1901

L’équipe

marc-jacquin

Marc Jacquin a imaginé Phonurgia Nova au début des années 80 quand, encore étudiant à Sciences-Po, au sortir d'études de philosophie et de musique électroacoustique, il a croisé la route de Pierre Schaeffer. A l'exception d'une courte parenthèse de trois ans (1999 et 2002), comme responsable commercial de l'agence de production multimédia Hyptique à Paris, il consacre tout son temps au développement de l'association et à ses multiples projets. A conçu en 2007 le département d’art sonore du musée des beaux-arts d’Arles. Dans un portrait publié par le journal Le Monde, Andrew Orr (cofondateur de Radio Nova) salue chez lui ``une surprenante facilité à bâtir des ponts entre des univers habituellement étanches...

Marc Jacquin

Fondateur
christian-leble

A découvert Phonurgia Nova dans les années 80 quand, journaliste à Libération, il écrivait sur la musique, la radio, le sonore. Depuis 2005, il travaille comme réalisateur indépendant sur des documentaires musicaux et des captations de concerts ou d'opéra.

Christian Leblé

Président
dominique-fargeot

Directeur d’une agence de communication à Paris : lancement de produits, événements, films, production numérique, sound design… After work : chasseur de sons, réalisateur sonore et administrateur du Festival International de films de Femmes. Lauréat du Prix Phonurgia Nova 1987.

Dominique Fargeot

Trésorier
fanny-lannoy

Après 15 ans passés dans le monde de l'industrie pour le compte d'un grand groupe international de spiritueux, j'ai souhaité me réorienter vers la culture. Après un master 2 d'administration culturelle à l'IMPGT d'Aix-en-Provence et un stage au Musée de la Camargue, j'ai rejoint Phonurgia Nova. Je m'occupe également de la diffusion de plusieurs ensembles musicaux comme le groupe vocal Irini (trio vocal féminin spécialisé dans les musiques anciennes de la Méditerranée), Tan que Li Siam (musique Occitane) et d'autres formations.

Fanny Lannoy

Administratrice