Phonurgia Nova – création radiophonique et sonore – Accueil
14591
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-14591,page-accueil,header_style_light,phonurgia_side_playlist_active,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Encourager, guider, transmettre

Narratifs, immersifs, sensibles ou conceptuels, les chemins du sonore sont multiples. Nous vous guidons dans leur exploration.

” Phonurgia Nova”  ? C’est depuis 35 ans un passage obligé pour celles et ceux qui choisissent d’explorer les écritures sonores et singulièrement les possibilités de dévoilement du micro !  Attentive à transmettre la radio de création, l’association arlésienne édite ses classiques (Welles, Schaeffer,  Paranthoën, Cocteau, Giono, Farabet, Mortley, Meylan), publie des ouvrages de pédagogie, et accompagne à travers des workshops organisés toute l’année, auteurs et autrice.s désireux.ses de s’engager dans une relation créative avec les écritures du son.
Initiée en 1986 avec la complicité de Pierre Schaeffer, l’association forme à cette radio qui s’éloigne de la radio de tous les jours pour basculer dans autre chose : la fiction, le documentaire, un art sonore parfois. Radio, podcast ou spectacle vivant ? Aucune restriction dès lors que l’écoute porte plus loin. Depuis Arles, Paris ou Dinard, Phonurgia Nova interroge et propage un art sonore multiforme et invente des manifestations à sa mesure pour aller à la conquête de nouvelles oreilles. Son rayonnement est national et international.

D’où vient le nom de “Phonurgia Nova” ? C’est à l’origine le titre que le père jésuite Athanasius Kircher donna (en 1673) à un ouvrage dans lequel, bien avant l’heure de leur possible réalisation technique, il imagine d’étonnantes architectures acoustiques et “machines à communiquer”. Ses statues parlantes en particulier sont très inspirante par l’audace pionnière de leur conception.

Yann Paranthoen for ever 2

15 avril 2024

Yann Paranthoën rentre "au bercail". Dans son édition du 3 avril, sous la plume de Emilie Grangeray, envoyée spéciale à Saint Brieuc, le...