Phonurgia Nova – création radiophonique et sonore – Accueil
14591
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-14591,page-accueil,header_style_light,phonurgia_side_playlist_active,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Encourager les vocations

Sensibles, narratifs, immersifs, conceptuels, les chemins du sonore sont multiples. Nous vous guidons dans leur exploration.

Phonurgia Nova ? C’est un passage obligé pour celles et ceux qui choisissent d’explorer les possibilités narratives du sonore et de la radio !  Attentive à transmettre son patrimoine, ses textes, ses pratiques, ses expériences, l’association arlésienne édite les classiques de la radio d’art (Welles, Schaeffer,  Paranthoën, Cocteau, Giono, Farabet, Mortley), publie des ouvrages de pédagogie, et accompagne à travers des workshops organisés toute l’année, les autrices et auteurs désireux de s’engager dans une relation créative avec les sons du monde.
Initiée avec la complicité de Pierre Schaeffer, Phonurgia Nova forme ainsi à la “radio de création” (cette radio qui s’éloigne de la radio de tous les jours, pour basculer dans autre chose : la fiction, le documentaire, l’art sonore parfois) et aux nouvelles écritures du sonore. A la fois actrice et témoin de l’évolution des pratiques audio, elle accompagne la promotion des langages du son. Depuis Arles (où elle a posé ses micros en 1986), depuis ses antennes Parisiennes ou Dinardaises, l’équipe de Phonurgia Nova (1) propage cet art et invente des manifestations pour aller à la rencontre de nouvelles oreilles. A l’heure du podcast, la préservation, la transmission, l’enrichissement et le rayonnement national et international de la création audio sont plus que jamais au cœur de ses missions.

(1) Le père jésuite Athanasius Kircher  a choisi “phonurgia nova” pour titre de son ouvrage de 1673 dans lequel, bien avant l’heure de leur réalisation technique, il imagine d’étonnantes architectures dotées de dispositifs de communication acoustique. On trouve en ligne une abondante documentation au sujet de ses machines à communiquer et de ses spéculations diverses sur  l’acoustique, la musique, les langues, ou la lumière. Le mot  phonurgia désigne la création d’un univers à partir du sonore.