[ Ils écoutent la radio, ils la font ] #7 Marcus Gammel – Phonurgia Nova
18760
post-template-default,single,single-post,postid-18760,single-format-standard,post-ecoutent-radio-7-marcus-gammel,header_style_dark,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 

[ Ils écoutent la radio, ils la font ] #7 Marcus Gammel

[ Ils écoutent la radio, ils la font ] #7 Marcus Gammel

C’est un fait indéniable : en peu d’années notre oreille s’est chargée d’une nouvelle culture, celle des sons. Un nouvel “art de l’écoute” émerge, modelé par la radio et les arts sonores. Conçus pour prendre la mesure du phénomène, les “phonurgia nova awards” cernent les contours de cet univers foisonnant. La liste des créateurs couronnés ces dernières années parle d’elle-même : Chantal Dumas, Alessandro Bosetti, Andréas Bick, Hanna Hartman, Sophie Berger, Jules Wysocki, Amandine Casadamont, Sébastien Dicenaire, Benoît Bories, et tant d’autres avec lesquels il faut compter à présent. En tant qu’auteur radio, Marcus Gammel a lui-même remporté le Prix Art sonore 2005, avec “Europas Wahn” (en collaboration avec Viktoria Tkaczyk). Il est aujourd’hui directeur du Hörspiel et de l’art acoustique sur Deutschlandfunk kultur. Dans cette vidéo filmée le 30 septembre dernier, en marge du jury 2018 dont il était membre, il exprime sa vision de la radio de création, à l’heure du podcast, des installations sonores et des nouveaux supports numériques.