Reportage sensible – Phonurgia Nova
20691
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-20691,portfolio_page-reportage-sensible,header_style_light,phonurgia_side_playlist_active,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 
Initiation

Reportage sensible

Antoine Chao

11 14 juin 2022 Arles

« Il faut approcher le micro de la fenêtre », conseillait Pierre Schaeffer le 24 août 1944 à ses camarades du Studio d’essai clandestin du 37, rue de l’Université à Paris. Il était alors question de libérer Paris et ses ondes radiophoniques en donnant à entendre les cloches des églises qui annonçaient l’arrivée des alliés dans la capitale.

Aujourd’hui, toutes proportions gardées, l’injonction de Pierre Schaeffer serait certainement du même ordre. Et Pierre Bourdieu aurait acquiescé : il faut « essayer de donner la parole aux gens sans parole ». Aller la chercher parce que « le sentiment d’avoir droit à la parole est en fait très inégalement réparti ».

C’est l’art du reportage, aller là où on ne nous attend pas, là où on ne pensait pas arriver non plus, voir « là-bas si j’y suis », comme le recommandait Daniel Mermet. Un art sonore et forain de jonglage, dans le sensible et dans l’intimité de l’instant, quand l’imprévu peut faire irruption pour le meilleur ou pour le pire. Un art exigeant aussi, qui ne doit pas trahir la parole donnée et la confiance partagée.

Objectifs pédagogiques

 
  1. comprendre les enjeux du reportage
  2. mobiliser le sonore de ses sujets
  3. affirmer sa présence, trouver sa place, comme enquêteur ou témoin
  4. apprendre à faire vivre des situations sans les sur-raconter
  5. questionner sa pratique du tournage et réfléchir aux dispositifs d’enregistrement
  6. se soucier du son, avec une attention particulière à la mise en ondes
  7. acquérir des techniques pour l’écriture des micros et développer une narration personnelle

 

Déroulé

 

Jour 1 matin : présentations, déroulement et philosophie du stage. Ecoute d’exemples  de reportages pour donner des notions de l’histoire du reportage.

Jour 1 après-midi : Prise en main du matériel d’enregistrement et réflexion sur les sujets à traiter, comment sortir de l’actualité, débusquer des sujets “sonores”, etc. Quelques notions d’écriture et de narration radiophoniques. Recherche d’une idée d’une courte production personnelle  de moins de 5 minutes, à finaliser dans le cadre du stage. Il s’agira de travailler sur une thématique simple et très ouverte, réalisable facilement dans le contexte du stage. Choix des moyens techniques. Définition de la feuille de route de chacun (repérages à faire, recherches à approfondir ou à élargir, recommandations de tournage). (Compétences visées : développer sa sensibilité au terrain… Penser la technique en fonction d’une intention. Se repérer dans l’espace de prise de son. Anticiper, contrôler, réagir aux situations.)

Jour 2 matin : poursuite de la recherche des sujets individuels ou par binômes ou en collectif à traiter avec plusieurs angles. Prise de contacts, réflexion sur les situations de tournage et sur les dispositifs de recueil de la parole.

Jour 2 après-midi : Premiers tournages et entretiens. (Compétence visée : recueil de la parole)

Jour 3 matin : Analyse des séquences tournées la veille. Corrections (choix du point d’écoute, comportement in situ, recommandations diverses). Prise en main des outils de montage. Conseils sur les méthodes de dérushage, pour ne pas se perdre dans ses sons.

Jour 3 après-midi : Tournages de complément et poursuite du montage avec quelques notions de mise en onde. Ecriture et enregistrement des textes d’introduction et de liaison. Travail sur la qualité d’écriture de ses micros, la justesse du ton, les mots posés sur ce qui a été enregistré.

Jour 4 : Finalisation de la réalisation : faire tenir ensemble les éléments disparates recueillis pour chaque podcast : séquences de reportage, interviews, archives, extraits, ambiances. Ecoute collective avec retour de l’intervenant et échange avec un public invité.

Informations complémentaires

 

Public

Ouvert aux auteur.ice.s de podcast débutants ou avancés qui souhaitent s’approprier le langage et les techniques propres à la radio de reportage.

Pré-requis

Etre autonome en prise de son extérieure et montage (sous Reaper)

Approche pédagogique

Le formateur prend connaissance en amont des attentes et du parcours de chacun.e. La formation peut être ainsi modulée dans le respect du contenu pédagogique annoncé.
– L’apprentissage par le « faire » est centrale : la formation pousse à l’extrême le principe de l’enseignement par la pratique et une dynamique participative avec la valorisation des retours d’expérience.

Evaluation

Entretien et évaluation individualisée à l’entrée en formation et à l’issue de la formation, permettent de mesurer les compétences acquises et la progression réalisée par chaque participant au regard de ses objectifs personnels. Une attestation individuelle de fin de formation, rappelant les objectifs visés, est remise à chacun. Un questionnaire d’évaluation qualitative du stage est rempli par chaque participant une semaine après la formation et analysé par l’équipe pédagogique. Les indicateurs relevés permettent d’améliorer le stage.

Cette formation a un taux de satisfaction de 93% (taux de répondants 75% au 27/06/2021)

Admission en formation

Chaque candidat reçoit en amont de la formation un questionnaire d’auto-évaluation dans lequel il retrace son parcours et formule ses besoins. Nous nous assurons ainsi de l’adéquation de vos attentes avec les caractéristiques de la formation. Ce questionnaire d’autoévaluation est à solliciter et à retourner par mail (info@phonurgia.org) au minimum un mois avant le début de la formation.

Moyens pédagogiques

– Une équipe pédagogique composée d’un.e professionnel.le reconnu.e, et d’un.e assistant.e au-delà de 8 participants

– Une équipe logistique présente notamment pour faciliter les prises de sons (lieu, matériel, contacts…) et la vie du stage (repas, déplacements, hébergement, questions pratiques)

– Une bibliothèque d’ouvrages sur le son, l’écoute, les arts du son et de la radio  et une importante phonothèque d’étude.

Moyens techniques

Nous mettons à disposition du matériel de prise de son, montage et mixage. Parmi lesquels : stations de montage MacBookPro et PC équipées du logiciel Reaper. Surfaces de contrôle Icon Plateforme M. Ecoutes monitoring : Cabasse Goelette, Yamaha HS8 MP ou Génélec 8040. Enregistreurs : Zoom H5 et Sounddevice MixPre 3. Casques : Beyerdynamic DT 770 Pro. Microphones : Beyer 88, Rode NT3, NT4, NT5, Shure SM58, AudioTechnica AT 825, AT 40415, AT 8022, Sennheiser MD 21. Schoeps CCM41 et CCM8. Perches, bonnettes, Rycote. Nous vous recommandons néanmoins de vous munir de vos propres équipements (casque, micros, enregistreur, ordinateur) si vous en possédez. Vous conserverez ainsi vos repères personnels, et pourrez en approfondir la maîtrise.

Intervenant

 
Antoine Chao

©Radio France – Christophe Abramowitz

Cheville ouvrière de radios temporaires, pédagogue, enseignant au Créadoc, réalisateur sonore et reporter, Antoine Chao est né à Paris, de parents espagnols. Après des études  de physique et de philosophie des sciences, il participe avec son frère Manu, à la création du groupe de rock français Mano Negra et intègre la troupe de théâtre de rue Royal de luxe. Programmateur musical de Radio Latina il y présente l’émission hebdomadaire de Jazz afro-cubain Cubano-be cubano-bop. En 1995, il fonde l’association Fréquences Éphémères et organise des radios nomades et temporaires d’éducation populaire, dont la Radio des Suds en juillet 2000. En septembre 2001, Antoine rejoint  Daniel Mermet sur France Inter en tant que metteur en onde puis reporter de l’émission  Là-bas si j’y suis. Il enseigne le reportage long et la réalisation à l’ESJ de Lille et au Créadoc d’Angoulême. Il est aujourd’hui reporter/producteur de l’émission C’est bientôt demain, diffusée le dimanche à 14h20 sur France Inter. Il est membre de la commission sonore de la Scam.

Retour d'expériences

 

Informations

 
7-10 juillet 2020, Arles 24-27 mai 2021, Arles 11-14 juin 2022, Arles Arles Toutes les sessions :
11 Juin  14 Juin 2022

Durée : 4 jours (28h)
Effectif : 8 participants maximumm
Etudiant : 400 euros
Individuel : 600 euros
Formation continue : 1 400 euros

Plus de renseignements sur ce stage
Par téléphone au 06 09 64 65 39
Par email : info@phonurgia.fr