Enregistrer le paysage : La Camargue au delà des clichés – Phonurgia Nova
16524
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16524,portfolio_page-enregistrer-paysage-camargue-dela-cliches,header_style_dark,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 
Ateliers

Enregistrer le paysage : La Camargue au delà des clichés

Bernard Fort

Ecouter la Camargue, explorer sa complexité bioacoustique, enregistrer puis reconstruire par le montage une réalité plus vraie que nature. L’objectif pour chaque stagiaire est d’aboutir à la mise en forme personnelle d’un enregistrement de terrain ou field recording.

Ce stage s’adresse à toutes les personnes désirant s’initier à l’enregistrement naturaliste et à la mise en forme de paysages sonores. De la prise de son en situation à la composition musicale, radiophonique ou phonographique. Les débutants pourront acquérir les bases techniques et artistiques indispensables en profitant des conseils et de l’expérience d’un grand professionnel dont les enregistrements font référence. Les participants déjà engagés dans une démarche d’auteur auront la possibilité de développer un projet plus personnel (composition ou installation).

Objectifs pédagogiques

 

Au-delà des quelques rappels théoriques nécessaires sur le son et le bon fonctionnement des équipements, le stage s’appuiera sur une pratique intensive de l’enregistrement sur le terrain, de jour comme de nuit. Il accordera une large place au travail en studio, et aux modalités de restitution des créations sonores. Le travail de prise de sons se fera principalement dans le Parc Naturel Régional de Camargue. Les questions naturalistes (identifications des espèces, etc…) ne seront bien sûr pas oubliées.

Déroulé

 

Le stage vous fera parcourir la boucle complète : de la définition d’un projet créatif à sa mise en forme finale.
En vous confrontant à une réalisation concrète et personnelle, il vous permettra d’expérimenter les étapes de travail en situation réelle de production.

Le découpage suivant est indicatif, il sera modulé en fonction de la météo et des besoins des participants.

1ère Journée
Matin
Le paysage sonore, différentes conceptions de la chose, objectifs de réalisation, identité des paysages, diurne et nocturne, biotopes.
Les différentes écoutes : globale, sélective, réduite, musicale. Temps psychologiques.
Nature du son et lecture des sonagrammes.

Après midi
Les supports techniques, enregistreurs, écoutes.
Les moyens de prise de son : micro stéréo, microM/S, canon, paraboles.
Les comportements sur le terrain, repérages, déplacements.
Le cadrage de l’image acoustique.

Nocturne
Prise de sons sur le terrain.
Enregistrements numériques
Identification des espèces, relations au biotope.

2ème Journée
Aube
Prise de sons sur le terrain

Journée
Le studio (analogique, numérique)
Les systèmes individuels (home studio)
Dérushage et classification des prises de la veille.

Nocturne
Prises de sons, même travail que la veille.

3ème Journée
Aube
Prise de sons sur le terrain
Après-midi
Dérushage et classification des prises de la veille.
L’identification des espèces (utilisation des guides sonore, bibliographie, discographie,
méthode d’identification)
Le filtrage (théorie et mise en pratique)
Imaginer une mise en forme.

Nocturne
Prises de sons, même travail que la veille.

4ème Journée
Aube
Prise de sons sur le terrain
Matin
Dérushage et classification des dernières prises de sons.
Mise en pratique des filtrages.
Matriçage des prises M/S.
L’espace stéréophonique. La mono, la mono dirigée.
Composition du paysage sonore, organisation temporelle et dynamique.
Après midi
Mise en forme du paysage

5ème journée:
Aube
Prise de sons sur le terrain
Journée
Mise en forme du paysage (suite)
Mixage, écoutes critiques, apports de commentaires
Corrections
Gravure du projet.

En vous permettant d’aborder tous les aspects techniques et conceptuels d’un projet : de sa conception à sa mise en oeuvre et à sa déclinaison en messages, bandes sonores, créations radiophoniques – ces cinq jours visent à vous familiariser avec les démarches de l’audio naturaliste et à vous rendre autonome dans vos projets personnels.

Matériel utilisé

 

Le stage mettra à votre disposition toute la panoplie nécessaire à l’enregistrement naturaliste : enregistreurs, micros canon, paraboles et hydrophones). Il apportera aussi une importante documentation sonores (CD) et des ouvrages spécialisés.

Pré-requis

 

Ce stage s’adresse à toutes les personnes désirant s’initier à l’enregistrement naturaliste et à la mise en forme de paysages sonores. Du “field recording” à la composition musicale, radiophonique ou phonographique. Les débutants pourront acquérir les bases techniques et artistiques indispensables en profitant des conseils et de l’expérience d’un grand professionnel dont les enregistrements font référence. Les participants déjà engagés dans une démarche d’auteur auront la possibilité de développer un projet plus personnel (composition ou installation).

Intervenant

 
Bernard Fort

Cofondateur et responsable du Groupe Musiques Vivantes de Lyon. Il enseigne la composition acousmatique à l’Ecole Nationale de Musique à Villeurbanne, et partage le reste de son temps entre la composition et l’ornithologie. Son travail musical est entièrement consacré au genre acousmatique. En composition, s’intéresse depuis toujours aux limites entre abstraction et figuration, naturel et culturel. Sa recherche se porte principalement sur les modes de représentations des arts du sonore.

Quelques réalisations récentes

Ateliers de Création radiophonique, pour France Culture.
Résidence à Saint-Michel l’Observatoire depuis 2009 pour la réalisation d’un répertoire sonore naturaliste et humain, ainsi que la création d’œuvres musicales et documentaires.
Composition Brain Fever (GRM 2018)

Derniers disques
Messiaen raconté par ceux qui l’ont connu et les oiseaux de Petichet (2008, GMVL CD 34)
Le Miroir des oiseaux (2009, GMVL CD 36)
Paysages Sonore de Sardaigne 2010, Frémeaux et associés, FA 686)
Forets et Montagne Corse (2011, Frémeaux et associés, FA 685)
Paysages de Toscane (2012, Frémeaux et associés, FA 695)
La pluie (2012 Frémeaux et associés, Musée du Quai Branly Ref : FA 693)
Paysages sonores de Toscane (2012 Frémeaux et associés Ref : FA 695)
Paysages sonores du Mexique (2014 Frémeaux et associés Ref : FA 698)
L’Orage (2016, Frémeaux et associés, FA 711)

Travaux de stage

 


Retour d'expériences

 

Informations

 
7-11 mai 2018, Arles Arles Toutes les sessions :

Durée : 5 jours (35h)
Horaires : 10-13h et 14-18h + séances de prise de son nocturnes
Etudiant : 300 euros
Individuel : 600 euros
Formation continue : 1 500 euros
Effectif : 8 participants maximum

Plus de renseignements sur ce stage
Par téléphone au 06 09 64 65 39
Par email : info@phonurgia.fr